Revenir au site

 

Il y a peu, nous étions encore dans le temps de Noël – qui se termine d’ailleurs le 2 février avec la fête de la Présentation – et déjà, mi-février, nous voici en temps de carême, ce temps préparatoire au temps pascal. Et tout comme Jésus a passé 40 jours dans le désert, tenté par le Satan, nous aussi nous allons entrer dans un temps de désert, de conversion pour affermir notre combat, le fortifier afin de faire face aux tentations, afin d’y résister avec la grâce de Dieu. Car notre force est en lui, en sa parole, en sa Parole faite chair. 40 jours pour nous préparer au mystère de la Résurrection. Car si nous combattons le mal qui est en nous et autour de nous, c’est dans le but de vivre et d’entrer toujours plus dans ce mystère de la résurrection qui nous est quotidien. Car c’est chaque jour qu’il nous faut nous lever et être debout, qu’il nous faut surgir à la présence du Dieu vivant, qu’il nous faut vivre et vivre pour quoi ou plutôt pour qui ? Le carême, c’est un temps de joie durant lequel l’Esprit vient œuvrer en nous et avec nous. C’est un temps de joie car un temps de libération par rapport à nos secrètes idoles, et nous en avons tous. Elles nous possèdent plus ou moins, nous envahissent alors que notre cœur devrait être tout entier à Celui qui nous a fait, qui nous donne la vie et ce, en permanence. Rendons-nous disponibles pour le savourer et pour nous préparer à Pâques, la solennité des solennités.

 

Mère Marie Christine

 

Ajouter un paragraphe ici.
Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OKAbonnements générés par Strikingly